Le régime cétogène: le régime miracle de nos ancêtres pour maigrir sans efforts ?

Le régime cétogène: le régime idéal pour les gourmands?

photo idée repas sain


Le régime cétogène a connu un regain d’intérêt après l’arrivée du régime paléo, mais il date d’il y a plus de 100 ans en réalité . Inventé en 1921 par le docteur Russel Wilder, il avait pour but d’imiter les bienfaits du jeune et d’améliorer la condition des malades d’Alzheimer, du cancer et de l’épilepsie.

Quel est le secret de ce régime qui a prouvé son efficacité ?

Si vous avez connu des régimes à répétitions que vous avez abandonné au bout de quelques jours ou parfois même quelques heures ( #soupeauxchoux #papillesenPLS, #lesvraissavent ) vous êtes au bon endroit .

Méconnu du public , le régime cétogène est pourtant le régime idéal pour les amoureux du gras, les amateurs de plats méditerranéens, ceux que le filet d’huile d’olive n’effraie pas et qui ne peuvent se passer de crème fraîche . S’il semble a priori incompatible de consommer des graisses et de maigrir , en réalité le gras n’est pas l’ennemi que l’on croit .

1-Le régime repose sur une alimentation essentiellement composée de lipides ,accompagnée de protéines mais très pauvre en glucides.

2-Basé sur les mécanismes du jeune, le régime cétogène a pour finalité de contraindre le corps à tirer son énergie de ses tissus graisseux .

3-L’apport en graisse sert à contourner la fonte musculaire et accélère la cétose. En cétose, le métabolisme recourt à des corps cétoniques pour ses besoins en énergie au lieu du glucose.

Quelles sont les règles à suivre pour que le régime cétogène fonctionne ?

Dans la diète cétogène, l’alimentation comporte environ 90 % de lipides, 8 % de protéines et 2 % de glucides. 3 règles fondamentales sont à observer avant d’entamer un régime cétogène, qu’il est préférable de réaliser avec le soutien et les conseils d’un nutritionniste . Ce régime proposant un réel changement d’alimentation, il n’est pas adapté si vous souhaitez perdre du poids sans modifier sur le long terme vos habitudes alimentaires .

1- Videz vos placards !

Plus de sucres raffinés, plats cuisinés, sucreries industrielles mais également plus de féculents, pomme de terre, pâtes , riz! Les fruits, source également de sucre sont à limiter à 100g par jour .

2- Vous pouvez et vous devez manger gras pour perdre vos kilos en trop !

Huile d’olive, huile de noix, crème, beurre sont au menu pour vous faire perdre du poids sans vous priver .Selon Magali Walkowicz, diététicienne et nutritionniste auteur d’un livre de recettes pour un régime cétogène, ce régime est thérapeutique mais aussi gourmand!

3- Les légumes et les protéines, toujours de la partie !

De nombreux aliments sont permis, les légumes sont bienvenus mais également les oléagineux tels que les noix, les noisettes, les noix de pécan ou de macadamia, les pistaches, l’arachide…  Les protéines sont nécessaires , viandes , poissons et oeufs sont fortement conseillés !

4- Vous pourrez même manger du fromage !

Pour tous les fous du fromage, ceux pour qui y renoncer c’est faire un bras d’honneur à la gastronomie française , le régime cétogène représente le graal, la gourmandise sans le péché et les conséquences .

A condition que celui-ci ne contienne pas de sucre , il sera possible de manger du fromage et certains produits laitiers qui comportent beaucoup de gras et peu de lactose comme le mascarpone, les crèmes de fromage, la crème fraîche ou encore  le yaourt à la grecque. De manière générale, il est préférable d’éviter l’excès de ces produits qui peuvent être à l’origine de cancers hormonaux.

Quels sont les inconvénients du régime cétogène et comment les contourner ?

schéma comparatif alimentation cétogène

Le régime cétogène présente tout de même des effets secondaires qu’il ne faut pas négliger mais qui peuvent être néanmoins atténués si on les anticipe .

Quels sont les effets secondaires ?

Durant les premiers jours, des symptômes de  fatigue, des maux de tête, des nausées peuvent apparaître , ils sont du au changement radical du fonctionnement de votre métabolisme qui jusque la fonctionnait grâce à de l’énergie puisée dans le glucose contenu dans les sucres lents et rapides .

C’est la période la plus compliquée à vivre du régime cétogène et que vous rencontrerez inévitablement . Surnommée la “grippe cétogène”, ou “grippe low-carbs” , elle dure en général plusieurs jours mais n’est pas définitive . Elle est le fruit de la ” cure” de  sucre qui est corrigée par la transformation des acides gras en corps cétoniques.

 En débutant ce régime vous réduisez considérablement la nourriture transformée pour la remplacer par de la nourriture naturelle, cette réduction est là l’origine d’une chute de sodium .

Lutter contre les effets secondaires du régime cétogène .

 Pour éviter les désagréments liés à ce changement d’alimentation il est conseillé de boire un bouillon de bœuf ou de poule chaque soir, pendant une semaine à dix jours. Il est également possible de consommer simplement davantage de sel dans vos plats et des aliments plus riches en sel , par exemple des anchois .

 Boire beaucoup, et manger beaucoup de fibres permet également de combattre cette période , il peut être également pertinent de prendre des suppléments pour combler les apports en potassium et en sodium .

Comment s’y mettre ?

Si votre alimentation est composée essentiellement de malbouffe, il n’est pas efficace de commencer directement un régime cétogène, trop brutal et radical pour votre corps comme votre moral ! Il est envisageable d’y aller par palier .

Peu importe vos ambitions, perdre du poids avant l’été , retrouver une alimentation plus saine, votre corps est votre allié et pour être à son écoute il ne sert à rien de se précipiter , vous vous décourageriez , vous n’attendrez pas vos objectifs et reprendrez probablement tout le poids perdu .

1- Commencez par remplacer les sodas et l’alcool par de l’eau, et les sucreries par des fruits .

2- Evitez les plats industriels déjà cuisinés, ils sont saturés de graisse dont votre corps n’a pas besoin et aura du mal à se débarrasser !

3-Optez pour le bio, et pour une nourriture saine et naturelle!

4- Videz vos placards de toutes tentations et si vous ne vivez pas seul, négociez pour ne pas avoir à portée de main les aliments susceptibles de vous faire craquer !

Quelle est l’efficacité de ce régime ?

Quels effets sur la santé des malades du cancer et d’alzheimer?

La diète cétogène n’est pas un miracle et ne guérira pas le cancer mais elle accompagne les malades et a prouvé un réel effet sur les personnes atteintes de cette maladie. Nos cellules saines se nourrissent essentiellement de graisses tandis que les cellules cancéreuses puisent leur énergie dans le sucre que nous consommons.   En suivant ce régime, les tumeurs sont privés de leur nourriture, le glucose contenu dans le sucre . L’absence de sucre permet d’atteindre les cellules cancéreuses et la présence en masse de gras de favoriser celles qui sont saines .

Pour les malades d’alzheimer , les neurones qui utilisent habituellement du glucose , remplacent leur nourriture eux aussi par les cétones, donc par les graisses .

La diète cétogène a également amélioré les malades atteints d’épilepsie, cette méthode est d’ailleurs utilisé actuellement en France auprès des enfants épileptiques de l’hôpital Necker à Paris .

Maîtriser son poids

Le régime cétogène a fait ses preuves depuis des siècles, c’est un régime alimentaire culturel qui est encore aujourd’hui pratiqués par les masai et les inuits . Les résultats sont réels,le régime cétogène permet d’éviter l’effet yoyo à condition de conserver une alimentation faible en sucre .Le fait d’ingérer du gras et des protéines procure un sentiment de satiété, sentiment souvent absent et  handicapant dans d’autres régimes comme les régimes hypocaloriques .

 

 Menu type d’une semaine diète cétogène Petit-déjeuner Déjeuner Dîner
Lundi bulletproof coffee

2 oeufs brouillés

1 avocat

1 boite de thon

Des feuilles de laitue

Une vinaigrette

Purée de chou-fleur

Boulettes de viande

Mardi  fruits peu sucrés (50 g/jour) : citron, fruits rouges, papaye, pastèque
– chocolat noir à plus de 85 % de cacao• 1 smoothie noix de macadamia/ coco (12,5 cl de lait de coco, 50 g de noix de macadamia, 1 goutte d’arôme banane)
• 1 part de tarte  fraises chantilly.
 • fleurettes de chou-fleur (50 g), 2 cuil. à soupe de mayonnaise
• 2 œufs cocotte : cuits au four avec 2 cuil. à soupe de crème fraîche
• 1 yaourt de soja nature.
 • rillettes de maquereau : 50 g de maquereau mixé, 1 cuil. à soupe d’huile de colza, jus de citron
• 2 côtes d’agneau poêlées + 50 g de curry de légumes : courgette, brocoli, chou-fleur, 1 cuil. à soupe d’huile de noix de coco, 1/4 cuil. à café de curry
• 1 carré de chocolat à plus de 85 % de cacao.
Mercredi  • 1 concombre, 2 cuil. à soupe de crème fraîche
• poulet (1 filet), 2 cuil. à soupe d’huile de colza, paprika.
 • salade d’endives (50 g) aux noix et roquefort (30 g), 2 cuil. à soupe d’huile de noix
• poulet rôti (1 cuisse) + haricots verts (50 g), une noix de beurre, persil.
 • saucisson sec (5 tranches)
• champignons (50 g) à la crème (2 cuil. à soupe de crème épaisse) persillés
• 1/8e de camembert (30 g).
Jeudi  • salade d’artichaut (50 g), sardines, olives, 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
• gratin à l’italienne
 • 30 g de carottes râpées, 1 cuil. à soupe d’huile de noix
• escalope de veau à la crème : 120 g de veau, 50 g de champignons, 3 cuil. à soupe de crème fraîche.
 • tomates (50 g) en salade, 2 cuil.
à soupe d’huile d’olive
• gratin de gambas : 200 g de gambas, 2 cuil. à soupe de crème fraîche, 30 g d’emmental râpé.
Vendredi  • 30 g de pain cétogène (3 œufs, 75 g de poudre d’amandes, 25 g de beurre, 1 sachet de levure) + 2 cuil. à café de beurre
• 1 poignée d’oléagineux (noix, pistaches amandes)
• 2 œufs
  • tartare de thon : 50 g de thon en dés, 1 échalote émincée, 1 cuil. à soupe d’huile de colza, 1 cuil. à café de jus de citron
• steak poêlé (huile de colza) + 30 g de petits pois braisés, 1 cuil. à café de beurre, 2 feuilles de salade, 1/2 petit oignon
• 30 g de comt
 potage aux amandes et curry : 50 g de potiron, 25 g d’amandes, 15 cl de lait de coco, curry, coriandre • bœuf aux légumes sautés
• panna cotta vanille et groseilles : 9 cl de crème fleurette, 30 g de groseilles, 1/2 feuille de gélatine, 1 cuil. à soupe d’édulcorant en poudre, quelques graines extraites d’une gousse de vanille.
Samedi  • asperges (50 g), 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
• soufflé au fromage : 1 jaune d’œuf, 2 cuil. à soupe de crème fraîche, 40 g de comté, 1 blanc d’œuf en neige.
 • salade d’endives (50 g) aux noix et roquefort (30 g), 2 cuil. à soupe d’huile de noix
• poulet rôti (1 cuisse) + haricots verts (50 g), une noix de beurre, persil.
 • saumon (150 g) mariné à l’huile d’olive et citron
• tomates (50 g) confites avec 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, 30 g de mozzarelle
Dimanche  • 1 smoothie noix de macadamia/ coco (12,5 cl de lait de coco, 50 g de noix de macadamia, 1 goutte d’arôme banane)
• 1 part de tarte  fraises chantilly
 • saumon (150 g) mariné à l’huile d’olive et citron
• tomates (50 g) confites avec 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, 30 g de mozzarelle
 • rillettes de maquereau : 50 g de maquereau mixé, 1 cuil. à soupe d’huile de colza, jus de citron
• 2 côtes d’agneau poêlées + 50 g de curry de légumes : courgette, brocoli, chou-fleur, 1 cuil. à soupe d’huile de noix de coco, 1/4 cuil. à café de curry
• 1 carré de chocolat à plus de 85 % de cacao

L’amélioration de l’alimentation des sportifs induit forcément de meilleures performances, puisant ainsi dans une autre énergie, les sportifs sont nombreux à l’adopter et à bénéficier de ces nombreux avantages .

Le placard qui sauve !

-des oeufs

-des oléagineux

-des lait végétaux sans sucre ajouté: boisson coco, lait d’amandes, lait de noisettes

-des graines de chia

-des oignons

-des champignons

-des courgettes: elles sont indispensables pour réaliser des spaghettis qui feront office de pâtes !

-des herbes fraiches en tout genre

-du fromage: comté, emmental, mozzarella, fête, fromage en tranche ou tout autre fromage qui vous ferait plaisir

-de la noix de coco sous toutes ses formes

-avocat (une des meilleures sources de gras dans le cadre de ce régime)

-de la poudre d’amandes et de la farines d’amandes, poudre de noisettes: utiles pour remplacer la farine de blé des recettes

-du cacao en poudre non sucré (présent dans pas mal de recettes)

-des sardines à l’huile d’olive vierge extra

-du thon à l’huile d’olive

-des maquereaux

-des olives noires

-les préparations à base de soja fermenté comme le tofu

Si en lisant cet article tu te dis que ça marcherait bien pour ton pote qui a un peu forcé sur la raclette cet hiver et la bière toute l’année, ou pour ta mère qui se plaint tous le temps de ces 6 kilos en trop alors partage leurs, le changement d’une vie au bout de ton clic !

 

 

Posts Tagged with… ,